Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Les Bulles

samedi 23 octobre 2004, par Sbat

Le match

Temps sympa, terrain "à la polygone", bien qu’étant le moins mauvais des 3, celui du fond, là, le long des camionnettes... Rugby sans mélées poussées mais avec coup de pied partout.

KESKICPAC ?

- Entame de match avec une bonne opposition, surtout devant. Mais les petits pères marquent par Phil au bout de 5mn après un beau mouvement. Ca détend un peu, mais ils sont encore accrocheurs nos bulles. Puis la 10ème mn arrive, Phil en profite pour s’octroyer un doublé sur une nouvelle action performante finie derrière. Ca commence à dérouler chez les petits pères et les difficiles 10 première minutes finissent par se faire oublier. Surtout que Lomu, jaloux de voir 2 essais d’ailier marqués sans lui en plante un 3ème... Et là, bien sûr, on se relcahe et pouf pouf coup sur coup 2 essais des bulles qui commencent à y croire (3-2). Mais les petits pères se ressaisisent et font fructifier le travail de l’entraînement à base de déroulé et de conquête en touche... Là, rentrée de Raph, notre bordelais nouveau, en 3ème ligne, qui après une récupération de Topak sur mélée adverse nous fait un beau travers stratégique, toute la défense lui monte dessus, personne au soutien, ben hop par dessus le coup de pied et dans l’en but les mimines pour aplatir. S’enchaînent 2 autres essais de la 3ème ligne (Guillaume, Tramber), qui joue à hauteur, et ça c’est nouveau chez les petits pères. Le dernier était en deuxième mi-temps, celle ci s’étant donc ponctuée sur un 5- 2 satisfaisant. Le temps que Rony salue Raoul sur le bord de touche pour amuser les enfants (gagnant à la comparaison acec le clown MacDo), et c’est reparti.
- Une deuxième mi-temps dominée par les petits pères qui ne perdent toujours pas de ballons devant des Bulles toujours batailleurs devant mais s’absentant derrière. Greg décide alors de mettre un peu d’ambiance comme il sait si bien le faire, histoire de voir si les bulles ça pétille quand on tape dedans. Quel embrouilleur ce Greg... Après les ailiers, les 3èmes lignes c’est au tour des centres de nous sortir le triplé avec Mugne, Nico (toujours blessé mais toujours là tout le match et sur toutes les actions, te rétablit pas trop vite Nico...) puis Alexis, placé au centre maintenant que Môssieur joue l’ouvreur de luxe dans des banlieues éloignées. Un ultime essai de Guillaume pour un doublé, essai faisant gagner le match dans le match du nombre d’essais par poste. 10-2 donc au final.

La suite

- A noter donc un match engagé devant où tout le monde a pu jouer et, je pense, s’est amusé avec des trucs travaillés ensemble qui ressortent. Ben y sont contents quoi les petits pères sur ce coup là, ce qu’une dizaine s’empressent d’aller dire à la Petite Porte, histoire de ne pas laisser dans l’ignorance notre échouage préféré.