Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Accueil du site > Compte-rendus de matchs > saison 2004-2005 > Tournoi 2004 à Gennevilliers

Tournoi 2004 à Gennevilliers

dimanche 26 septembre 2004, par Pline

Samedi 25 septembre 2004 ; Parc des Sports de Gennevilliers ; Tournoi des Jurassik Pack ; Beau temps ; 2 terrains parfaits ; arbitrage indépendant, bon dans l’ensemble ; 5 équipes disputaient la 6ème édition du tournoi : les Jurassik Pack, les Big Red Nose, les Flying Saucers, les Grognards (de St Germain en Laye), les Petits Pères. Matchs de 2x10 minutes en poule unique. Règles normales ; mêlées non poussées.

Classement : 1ers les Jurassik qui conservent leur titre

2èmes ex-aequo les Grognards et les Petits Pères

4èmes les Flying Saucers

5èmes les Big Red Nose

Trophée du Fair Play pour les Petits Pères

Résultats des PP : Matin :

Jurassik-PP : 1-1

Big Red Nose-PP : 1-1

Après-midi :

Flying Saucers-PP : 1-5

Grognards-PP : 0-0

Les PP finissent invaincus le Tournoi. Il y avait un bon effectif qui a dû beaucoup tourner pour cause de blessure (Phil touché sans gravité aux vertèbres), fatigue et absences de certains l’après-midi (Simon B, Desqui, Mugne, Nico G. et Eric D parti après le premier match de l’après-midi). Les présents, en plus des sus-nommés, : Rony, Ximun, Thierry, Sylvain, Topak, Guillaume, Alexis, Tramber (Cap), Jérôme, Arnaud, Tonio, Ben, Lomu, Nemo, Steph Jack et Jacques (Diego n’a joué que le dernier match) . Côté supporteurs, le Kop si on préfère : Hugo (Titi’s son), Greg (et famille), Raph Berrutti (dont c’était le retour) et la famille Sabatier au grand complet.

- Contre les Jurassik : match sérieux mais jamais enlevé. Les PP un peu tendus tiennent le choc devant une équipe qu’on n’a jamais battu. Dur de démarrer un tournoi contre les organisateurs, tenants du titre et bêtes noires tout à la fois. Contrat rempli avec un match nul.

- Contre les Big Red Nose : match nul aussi et une nouvelle fois l’obligation de courir après un essai. C’est le match qui laissera le plus de regrets : les PP font trop de fautes de main et repiquent trop souvent au centre. Il fallait sans doute élargir, ou essayer, mettre du rythme, mais la parité n’hypothèquait rien.

- Contre les Flying Saucers : le match le plus achevé des PP dans ce tournoi : ils ont toujours joué en avançant. Ils ont mordu dès la première minute et ont mis du volume. Ils se sont trouvés : du jeu de passe, de la prise de risque, des relances à la Jasin Robinson de Steph Jack. Regret : après le 3-0 en notre faveur à la mi-temps on les remet dans le match en leur laissant un essai sur nos éternels attentismes. Mais on se ressaisit et on remarque avec la même envie. Bon match soldé par un 5-1 ou 5-2 (je ne sais plus) sans appel.

- Contre les Grognards : the Big match. Il a reposé sur le paquet, qui n’a absolument rien lâché sur les plaquages. A un moment pourtant on leur laisse trop l’initiative et on subit. Sylvain sauve sur notre ligne par un plaquage haut. Sur la pénalité ils choisissent la mêlée et, bien sûr partent en troisième ligne : et là le PP de base s’est sacrifié au plaquage. Enorme. Ensuite on manque un peu d’envergure, c’est vrai, mais je préfère taper 2 ou 3 fois car, dernier et plus gros match du tournoi, c’était pas plus con de gérer un peu. Les Grognards ont d’ailleurs demandé à Titi qu’on se rencontre en match normal chez eux en 2X40 : notre côte continue de monter au box office.

Ce qui a été bien :
- L’attitude d’ensemble des PP. Personne n’a moufté. Ça ramène le trophée du fair play, mais comme dit Topak « ça permet de jouer aussi... »
- Les efforts en défense : c’est sans doute une de nos marques de fabrique.
- L’abstinence houblonesque lors de la coupure de midi. Bravo les gars !
- le plaisir que tout le monde a pris à jouer. Ce qui ne m’a pas plu :
- la prestation de nos ailiers (j’ai pas vraiment eu le temps de voir Simon) : c’est la première fois que je vais parler à mon Lomu et à notre Nemo comme ça, mais : c’est pas possible de tomber autant de ballons. Il y avait des ballons de gagne mais surtout c’étaient des ballons qui venaient après des mouvements : pour le plaisir des yeux et du jeu c’est dommage. Débrouillez-vous mais chopez-la cette gonfle. La maladresse n’est pas un état (comme être rouquin ou brun par exemple). Ne soyez pas à fond dans votre course, réglez votre position par rapport à celui qui va être votre passeur, ne jouez pas avant d’avoir contrôler le ballon. C’est la preuve d’un manque de forme et de lucidité. Même la passe lobée de Ben à Lomu vient plus pour moi du fait que Lomu est trop proche dans le terrain de Ben que de la qualité de la passe...Bon mais c’est pas grave on ne vous met pas pour autant sur la liste des transferts...

Record ? Curiosité ? Nouveau sujet de débat au sein de l’International Board ? Je ne sais pas où classer la nouvelle suivante : Sylvain a marqué deux essais. Attendez ! Et en plus il a été proche d’un troisième ! Le Morgon risque de couler à flot mercredi à la PP !