Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Fallait les garder à vue... non, à l'oeil - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Accueil du site > Compte-rendus de matchs > Saison 2011-2012 > Fallait les garder à vue... non, à l’oeil

Fallait les garder à vue... non, à l’oeil

dimanche 6 novembre 2011, par Boubou

Nos amis Tontons arboraient fièrement leurs couleurs rouge et noir empruntées aux anarchistes espagnols, les arbres portaient avec grâce celles de l’automne ce qu’on ne peut pas leur reprocher en cette saison, quant aux PP c’est toujours l’élégance raffinée de leurs maillots aux teintes indéterminées qui permettait de les reconnaître, le "framboise écrasé" se refletant sur un ciel gris clair, lui même surplombant une pelouse grassouillettement humide d’un vert irlandais pour faire enrager N°5 absent ce jour.

L’arbitre manifestement troublé par cette palette surréaliste, ou peut-être simplement daltonien, décida que les forces du désordre rugbystique serait les Noirs et que les PP serait les Rouges et siffla le coup d’envoi de ce match !

JPEG - 57.1 ko

Grosse entame de tout le monde avec des gros et des moins gros bien décidés à conquérir le ballon par tous les moyens légaux et surtout à le faire vivre. Un jeu rapide avec de l’engagement, de l’impact, de belles envolées au large et de longs coups de pied de dégagement : du rugby.

A ce petit jeu fatigant, l’énorme préparation physique des PP, du WERF jusqu’à la dernière biture de jeudi, semble donner un petit avantage aux maillots dégueulis de framboise. Présents sur les déblayages, avec une bonne défense les PP, prennent à peu près le contrôle devant, alimentent leurs 3/4, même les ailiers touchent des ballons, et viennent semer la pagaille dans le camp des Tontons, qui perdent un peu leur repères organisationnels et défensifs.

Concrétisation : un essai puis un autre et encore un. A noter un très bel en-avant d’en l’en but de notre Lomu à nous (ne pas confondre avec notre Lomou à nu) qui se rattrapera un peu plus tard en en plantant un pour de bon. A noter également que durant cette seconde partie de première mi-temps, les Tontons se voient aussi refuser un essai, sur un en-avant discutable, ce qui prouve que ils sont loin d’être occis et que l’arbitre à toujours raison bordel de merde, "on se tait les gars !"...

Loin d’être occis donc ces Tontons, qui se réorganisent un peu mieux devant et nous bousculent en seconde mi-temps dans un sursaut d’orgueil et profitent du côté fleurs bleu des PP qui, entre le turn-over important de la mi-temps et l’avantage au score, se relancent dans le match à la vitesse d’une deux-chevaux utilisée comme voiture bélier. Cela dit les rêvasseries durent peu de temps et les PP resserrent les rangs, notamment face aux cocottes de leurs adversaires et le joyeux étripage au niveau des avants reprend dans la bonne humeur.

Reconquète et là encore des ballons qui volent, de beaux mouvements qui vont encore payer de 2 essais supplémentaires. Les Tontons bataillent ferme cependant et si ils échouent dans leur désir appuyé (le mot est faible) de nous planter un bel essai d’avant façon maul de 30m, ils arrivent tout de même à en planter un au large dans le coin à gauche. A ce moment sans y chercher la moindre excuse ni même un lien de cause à effet les PP jouent à 14 en l’absence de leur 15 surnommé el Che guerillo parti fumer un cigare sur la touche sur injonction de l’arbitre qui a toujours raison comme nous l’avons déjà dit...

Le match s’achèvera sur le score de 5 essais à 1. Fait notable, pas de bagarre générale malgré le retour d’un individu exilé deux ans aux USA. A noter également un premier match avec les PP pour nos nouveaux avec passes foireuses et bouchons suicides offerts généreusement... On espère qu’ils reviendront. A signaler également avec une triste amertume les effets indésirables du viellissement sur certains joueurs qui passé 40 ans discutent comme des pies quand ils se prennent une cravate alors qu’ un an plus tôt ils auraient réglé ça d’une bonne bouffe auraient ramassé le ballon et seraient parti mettre un essai, ah la la c’est pas beau de vieillir...

Et pour finir mention et remerciement pour Monsieur l’arbitre avec qui nous venons de faire connaissance et qui nous l’espèrons sera prêt à refaire l’expérience de nous arbitrer à nouveau. Merci aussi aux Tontons qui nous attendront de pied ferme la fois prochaine.

Pour les explications plus rugbystiques sur le jeu, l’ordre des essais, les feintes et combinaisons diverses, votre humble narrateur en laisse le soin aux PP abonnés au Midole et capable d’en disserter des heures, un truc à vous donner une migraine terrible.

A plus les freaks.