Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

LES TUYAUX

Costa’s style

mercredi 16 juin 2004, par nono

- EN PLEINE NUIT UNE SIRENE
- APPELLE AU FEU TOUS LES POMPIERS
- ET TOUT RIO QUI SE REVEILLE
- VOIT BRULER L’USINE A CAFE
- IL N’Y A PLUS DE TEMPS A PERDRE
- SINON TOUT L’QUARTIER VA BRULER
- OUI MAIS VOILA, PENDANT C’TEMPS LA
- A LA CASERNE ON ENTEND LES POMPIERS CRIER :

- OHE OHE OHE !!!
- OU SONT PASSES LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX ?
- MAIS OU EST PASSEE LA GRANDE ECHELLE ?
- MAIS OU SONT PASSES LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX ?
- PAS DE PANIQUE , IL NOUS LES FAUT.

- MAIS L’INCENDIE LA-BAS FAIT RAGE
- ET LE CIEL EST NOIR DE FUMEE
- ET TOUS LES GENS DANS LES ETAGES
- S’ECRIENT "MAIS QUE FONT LES POMPIERS ?
- IL N’Y A PLUS DE TEMPS A PERDRE
- SINON TOUT LE QUARTIER VA BRULER"
- OUI MAIS VOILA, PENDANT C’TEMPS LA
- DANS LA CASERNE ON ENTEND LES POMPIERS CRIER :

- OHE OHE OHE !!!
- OU SONT PASSES LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX ?
- MAIS OU EST PASSEE LA GRANDE ECHELLE, GRANDE ECHELLE ?
- MAIS OU SONT PASSES LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX ?
- PAS DE PANIQUE , IL NOUS LES FAUT.

- LE LENDEMAIN ON L’IMAGINE
- TOUT LE QUARTIER AVAIT BRULE
- IL NE RESTAIT PLUS QUE DES RUINES
- SUR DES CENTAINES DE METRES CARRES
- QUAND TOUT A COUP DANS LE JOUR BLEME
- ON VIT AC COURIR UN POMPIER
- "JE VIENS DE LA PART DU CAPITAINE
- ET TOUT VA BIEN IL N’Y A PAS A S’INQUIETER" :

- OHE OHE OHE !!!
- ON A R’TROUVE LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX
- ON A R’TROUVE LA GRANDE ECHELLE
- ON A R’TROUVE LES TUYAUX, LES TUYAUX, LES TUYAUX
- OUI MAIS VOILA, ON A PAS D’EAU.

- PENDANT CE TEMPS LA, LA BERNADETTE
- QUI DOUCEMENT ME FAIT UN POMPIER
- JE L’EJACULE DANS LA TETE
- ELLE A LES DENTS TOUTES COLLEES
- COMME IL M’EN RESTE DANS LES ROUPETTES
- JE LUI DIT DE RECOMMENCER
- OUI MAIS VOILA, LA BERNADETTE
- C’EST PAS TOUT ÇA IL VA FALLOIR CONTINUER :

- OHE OHE OHE !!!
- ELLE M’A POMPE LE TUYAU, LE TUYAU, LE TUYAU
- ELLE M’A POMPE LES ROUPETTES
- ELLE M’A POMPE LE TUYAU, LE TUYAU, LE TUYAU
- J’AI GUEULE COMME UN TAUREAU LALA, LALA, LALA !