Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 CAPITAINE RONY - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

CAPITAINE RONY

mardi 15 juin 2010

PDF - 1.4 Mo
Le petit livret dédié à Rony
JPEG - 184.8 ko

Le président l’a dit ce fut un bon gros match. Ce fut aussi une bonne grosse chouille généralisée, commencée honorablement la veille lors de la préparation psychologique organisée au centre ville de Nantes (via Pontault-Combault) par l’avant-garde tactique des PP en pèlerinage du chien crétin à la retraite méditative dans une chambre du B&B en passant par le havana-café et magnifiquement poursuivie par l’ensemble de l’effectif dans un grand mouvement de pochtronnerie générale à tendance festive et fraternel.

Rony aurait adoré et nous voilà quitte de la troisième mi-temps que nous devions au XV de l’Erdre. Ils s’en souviendront je crois... Et nous nous souviendrons de leur accueil. Ils nous ont reçus comme des princes et ont, une fois de plus, fait preuve d’une émouvante solidarité. Ils nous avaient admirablement soutenu l’an dernier dans cette tragédie et nous ont donc cette année réservé un accueil formidable, merci à eux et nous leur donnons rendez-vous l’année prochain sur nos terres.

On aurait préféré jouer ce 12 juin un match anonyme, en disputant la coupe Rillettes du Mans ou le trophée Gros Plant. Mais le destin nous a concocté un autre calendrier, bien plus difficile à gérer, avec le nom d’un ami inscrit sur la récompense finale. Pas simple de revoir le terrain, les vestiaires, croiser ceux qui étaient là ce funeste jour... Pendant les heures qui ont précédé la rencontre, les PPs ont joué regroupés. Quelques allers-retours ont été nécessaires pour regrouper tout le monde au club de La Chapelle sur Erdre (Big up à Ben et Obevan pour l’organisation de ce week-end). Dans l’ordre d’arrivée, les voyageurs du samedi matin, les fêtards du vendredi soir, les co-voiturés, et Boubouche Easy Rider. Et last but not least, Mister Thierry. En tout, 26 joueurs, une belle délégation.

Après la rouste reçue des Bleus au Cap, direction les vestiaires. On avait besoin de se retrouver dans cet algéco fatigué, de refermer la porte et de rester un peu entre nous. Pas de discours larmoyant : Pline a prononcé quelques paroles très fortes et a soudé tout le groupe autour du capitaine de cette rencontre, Rony.

JPEG - 71.2 ko

L’équipe que nous avons affrontée était constituée d’environ 22 joueurs, 12 de la 1ère, 6 de la réserve et 4 ’anciens’ (à confirmer pour l’équilibre 1ère -réserve, il y en avait peut-être encore plus de la 1ère). Leur équipe 1 évolue en Promotion d’Honneur et la réserve en 4ème Série.

Les PPs ont été les premiers à marquer, par le remuant Che. L’égalisation est venue sur une faute de défense des PP’s qui se sont faits des politesses et ont laissé passer le guignol entre eux. Che signe un doublé et nous redonne un léger avantage. Boubou choisit de déserter après avoir testé la zone luxeur/luxé à l’insu de son plein gré.

JPEG - 82.3 ko

Le match reste serré jusqu’au bout, comme en témoigne l’évolution du score : 1-0, 1-1, 2-1, 2-2 (mi-temps), 2-3, 3-3, 4-3. L’essai de la victoire est signé Tramber, à une dizaine de minutes de la fin de la rencontre, après que suite à quelques enchaînements son ouvreur Jacques ’Cubie’ le lance à hauteur dans l’intervalle. Ensuite, on a mis les barbelés et on s’est accrochés. Nos quatre essais sont beaux. Nos adversaires ont joué pour gagner et ont tout tenté pour cela. Vraiment ("Ben oui, on est chez nous quoi" nous ont-ils dit). Ils ont fini avec tous leurs jeunes sur la pelouse et surtout la première. On peut être fiers et s’appuyer sur ce match pour la saison prochaine.

Au coup de sifflet final, on s’est regardés tout droit dans nos yeux mouillés, sans trop pouvoir parler à cause des gorges nouées. Quelques demis plus tard, les mots sortaient mieux. Le président officiait sous la tente d’honneur en offrant à nos hôtes les créations de Tramber, Obevan et Elhadi. Une seule n’a pas longtemps quitté ses mains : le trophée Rony.

Munis de ce talisman, plus rien ne pouvait nous arriver. On a magnifiquement enchaîné l’apéro et le diner, alternant allègrement les différents cubis de blanc, rouge et rosé.

JPEG - 65.5 ko

Titi lorgnait de plus en plus sur la buvette que nos hôtes commençaient à déserter. Tramber au mélodica ou à la caboche, les Petits Pères à la voix, on a enchaîné les chansons. Le spectacle s’est déplacé ensuite de quelques mètres avec un nouvel instrument, la pompe à bière. Tramber, décidément dans tous les bons coups ce week-end là, se chargeait de l’animation tandis que Titi reprenait du service.

Pas simple, ni nécessaire, de faire un résumé détaillé de tout ce qui s’est passé devant la buvette et dans le club-house reconverti en tripot. Alors, pour finir, juste quelques faits de soirée relevés par certains participants (liste non exhaustive) :

1/ Cosita ne s’est pas mis torse nu

2/ Pline chante Pierre Perret

3/ La Gregasse, ressuscité pour l’occasion, a trouvé son Maître, un mentor sous le nom de Mister Cornichon Caribéen

4/ Titi avait un maillot ’Institut de Beauté’ de Casteljoux

5/ Mugne a fait comme bébé

6/ On a tous en soit quelque chose d’Higgins

7/ Nicky a été dépucelé du déplacement PP dans des conditions normales, avec tout ce que cela comporte comme événements hauts en couleurs

8/ Topak est finalement très doux au lit

9/ Tramb adore aller à la cave

10/ Ximun boit beaucoup plus depuis qu’il est marié

Par le collectif petit-périen