Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Mauvaise blague, la marée noire s'abat sur les PP / La marée était en noir - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Accueil du site > Compte-rendus de matchs > Saison 2009-2010 > Mauvaise blague, la marée noire s’abat sur les PP / La marée était en (...)

Mauvaise blague, la marée noire s’abat sur les PP / La marée était en noir

vendredi 21 mai 2010, par Boubou

Vae victis !

Défaite PP 3 essais à 1

C’est du délire dans les rues de Clichy ; la mairie tire un feu d’artifice dans 15 mn ; les écoles ferment demain ! Si Yvo notre reporter dans les tribunes décrit bien la liesse populaire qui s’est emparé de la bonne ville de Clichy en ce 20 mai historique pour le monde du rugby, il nous faut bien revenir humblement sur les deux fois 40 minutes qui ont précédé.

Depuis le match contre les Carcajoux et vu la saison les petits pères étaient moralement et techniquement préparés à jouer sur terrain sec en béton poussiéreux et en moulés. Tactiquement et à l’instar des hollandais lors de seconde guerre mondiale, les Old blagues ont sciemment fait inonder leur terrain en l’aspergeant abondamment durant plusieurs heures. Des flaques de boue pour retarder l’adversaire, c’est du propre si on peut dire.

Non content d’avoir saboter le terrain, les Old blagues font fermer le bar chez Nando portant un grave coup psychologique aux petits-pères avant même que le coup d’envoi ait été donné.

Relevant fièrement la tête pour apercevoir le rideau de fer baissé de chez Nando, les petits pères demandent à recevoir. Le match s’engage vivement avec des Old blagues à l’offensive qui poussent vite leur avantage devant jusqu’à nous faire subir deux pénalités à cinq mètres de notre embut. Les petits pères défendent sévèrement et sans faille repoussant l’adversaire et regagnant le terrain et le ballon, retournant progressivement à leur profit la première mi-temps.

Le gros effort défensif devant et derrière rend les avants moins disponibles sur les fixations de pack, ce qui libère moins d’espace pour les trois-quarts. Cependant la défense Old blagues souffre en cette fin de première mi-temps, mais, manque de réussite, Lomou s’écrase comme une bouse à un mètre de la ligne adverse, victime d’une cuillère déclarera-t-il dans une plainte contre X au commissariat de Clichy. Finalement les petits-pères finissent par trouver le trou et Mimile va aplatir entre les poteaux à la dernière minute de la première mi-temps.

La deuxième mi-temps s’engage d’une façon contradictoire. Les petits-pères doutent malgré leur léger avantage au score. Et les Old blagues sont galvanisés par l’idée d’une victoire possible puisque le match est loin d’être gagné par les petits-pères. A l’envie et plein d’énergie les Old blagues repartent sur un rythme soutenu avec un gros travail de leurs avants. La défense petits-pères s’épuise et cède une première fois.

Puis malgré quelques incursions des petits-pères en terrain adverse, la seconde mi-temps tourne nettement à l’avantage des Old blagues, qui nous enfonce une deuxième puis une troisième fois. Et l’affaire se termine ainsi. Douze ans d’effort se concrétise enfin pour les Old blagues, qui ne boudent pas leur plaisir et ils ont raison : Les Petits pères sont vaincus ! A Clichy ! Chiotte de chiotte...

Bon, il faut préciser que le gars qui s’est vraiment pris une rouste ce soir c’est Nicold, cet hybride de Old père ou de Petite blague. Il encaisse 4 essais dans la soirée et perd deux mi-temps. Pas sa soirée à lui.

Le grand gagnant du soir étant le Rugby avec un grand R, comme cette nouvelle ère qui s’ouvre à Clichy avec une équipe rajeunie des Old blagues que nous aurons plaisir à jouer pour les douze année prochaines.

Boubou