Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Warning: exec() has been disabled for security reasons in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 554 Petits Pères - Tontons Flankers 36 - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Accueil du site > Compte-rendus de matchs > Saison 2009-2010 > Petits Pères - Tontons Flankers 36

Petits Pères - Tontons Flankers 36

(ou 22 tigres dans un KFC)

lundi 29 mars 2010, par Ximun

Petits Pères - Tontons Flankers 36

27 mars 2010 Stade la Grenouillère Temps gris puis beau, terrain souple.

Évolution du score :

1-0 / 1-1 / 2-1 / 3-1 (Mi-Temps) 4-1 / 5-1 / 5-2 / 5-3 / 6-3 / 6-4

JPEG - 254.2 ko

Début de match âpre, avec application et implication de part et d’autre. Des 3/4 Tontons très costauds, morphotypés bulldozer, heureusement assez peu imaginatifs en cette entame, venant nous proposer un excellent exercice de plaquage...

Comme d’habitude c’est viril, les deux équipent s’annulent bien avec des charges, des ballons portés, des tentatives de déployé, côté PP on sent que ça pourrait passer au large si on se trouve. En attendant ça défend et les 3ème ligne Tontons sont pressants et viennent bien soutenir leur charnière et leurs centres. On cafouille un peu sur les finitions, et eux ont heureusement également du mal à combiner, négociant mal quelques surnombres.

Vu l’intensité on prend des pets au casque et aux épaules, je dois ainsi laisser ma place en 12 à Ben... et ça se débloque ! Pure coïncidence évidemment, quoique mon splendide travail de sape porte enfin ses fruits... bref, Benj et Ben alias Bambi et Panpan découpent, récupèrent des ballons en plaquant l’un en bas l’autre en haut, et surtout donnent le tournis aux robocops d’en face. Des temps de jeu très longs se succèdent, les gros déblaient comme des beaux diables et remuent de la viande à qui mieux mieux, les charges de Raph et les chisteras de Cosita (si si) se succèdent, on sent le vent tourner.

Ceci est concrétisé sur l’aile gauche après de nombreuses passes et temps de jeu par un premier essai rageur de Mugne tout en débordement épicé de raffuts faisant manger la pelouse au dernier défenseur. On doit être pas loin de la 30ème minute ! Quelle entame intense...

Trois minutes plus tard réponse du berger à la bergère, ils nous pilonnent longtemps, font un en-avant au milieu de leur maul que tout le monde voit sauf l’arbitre qui leur accorde une mêlée où ils ouvrent et plantent.

La belle opposition se poursuit, Benj transperce le rideau plein centre et met une 2ème accélération pour laisser les plaqueurs potentiels le nez dans la pelouse !

Enfin, dernière minute de la première mi-temps, après une grosse séquence de domination des gros PPs, Jérôme joue rapidement une pénalité sur les 50 et se faufile entre les adversaires ébahis pour planter un essai assassin, on vire en tête à la pause : 3-1.

Pause orange-sanguining, strapping, briefing et coaching, et c’est reparti !

La reprise est rude rude pour nos adversaires, avec deux essais pris coup sur coup peu de temps après l’engagement ; le premier sur une nouvelle pénalité vite jouée de Jérôme sur leurs 22, où ils n’avaient de toute évidence pas compris le commandement arbitral gros-coachesque... puis sur une leçon de voltige et de vitesse de Ben depuis nos 22 ! C’est le jeu ma pauvre Lucette, mais à ce niveau de score ça devient difficile de se refaire un moral. 5-1 à la 50ème !

Et pourtant...

Comme souvent dans ce cas de figure, les PPs s’assoupissent légèrement sur leur matelas de points, pendant qu’un vent de révolte commence à souffler chez nos adversaires. Ils s’encouragent au lieu de s’engueuler, leurs centres commencent à montrer qu’ils peuvent aussi changer de course et se passer la balle, et les avants Tontons commencent à réaliser que leur gabarit permet de fixer voire de franchir en insistant au cœur.

Résultat 5-2 à la 17ème minutes 5-3 à la 23ème

Ils ont ainsi refait une bonne partie de leur retard pour nous offrir une belle fin de match, où on a dû s’y filer pour ne pas laisser s’échapper la victoire ! On plante un nouvel essai par l’entremise de Ben après un beau mouvement collectif.

Retour 6-4 après un beau crochet de leur tank premier centre. Fin du match.

JPEG - 178.3 ko

Au final quelques cacahouètes et bibines comme d’habitude au vestiaire, un sentiment de match référence comme dit par le capitaine Jérôme à la sortie du terrain et une bonne douche bien méritée. À noter la reprise en match de Roméo, et de ses doigts, un Benj virevoltant homme du match, et un Che, déjà homme du match virtuel la semaine précédente, première dauphine cette semaine, après quelques sauvetages impressionnants, un gros match des Petits Pères en somme...

Les marqueurs côté PP :
- Mugne
- Benj
- Jérôme (2)
- Ben (2)