Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Accueil du site > Compte-rendus de matchs > saison 2003-2004 > Le jubilé de Bernard à Vaucresson

Le jubilé de Bernard à Vaucresson

lundi 3 novembre 2003

Le match

Du monde, donc beaucoup de monde ! Sur la touche, dans les vestiaires, dans l’en-but ! Les PP omniprésents n’ont pas failli à leur Bernard national et ont honoré de leur présence son jubilé. Et c’est tant mieux car le bonhomme méritait bien ça ! Au moins. Je vais donc droit au but :

KESKICPAC ?

- A Vaucresson, sur les installations privées du Stade français au Haras Lupin les PP ont fait match nul avec les Voltigeurs du SF ; Pelouse grasse ; éclairage moyen ; temps froid ; arbitrage excellent d’un sociétaire du Comité îLe de France ; 2 mi-temps de 40’ ; jeu total ; et mêlées engagées et finalement un peu poussées ; PP:25-Voltigeurs : 25 (mi-temps : 5-20) -le match : dur et engagé car ces gens-là ont un passé rugby et quelques trucs en conséquences, notamment sur les phases statiques et les pénalités jouées à la main. Mais on a opposé une défense déterminée et fait montre d’entousiasme et d’envie. comme toujours.
- Beaucoup d’imperfections et aussi d’approximations. Pas de quoi, surtout être décus : on ne s’entraîne pas ; certains ont joué à des postes inhabituels et on tourne (mais c’était exceptionnel) à 36 joueurs car non prévus au programme et je m’en excuse auprès d’eux sont aussi entrés Lulu le traiteur, Bengo et Christophe Pharm.
- compo : ont été celles annoncées la veille du match moins moi et plus les trois sus-cités.
- l’analyse : l’avantage de ce match est aussi de nous avoir montrer certaines de nos limites (physique, technique et de cohésion) car il s’est disputé sur les mêmes règles que leur mondial lénfiant d’Australie. Essentiellement sur la forme physique chacun sait ce qui lui manque pour joeur un vrai match ou du moins une vraie mi-temps car vu notre nombre c’est ça au moins l’objectif. -à noter : la bonne rentrée, même si réduite dans le temps, des blessés : Phil, Fred L ;

La suite

- anecdote : Lomu a passé 25 minutes sur le terrain sans toucher la gonfle. 1/ça veut dire que l’on n’a pasu acheminer la balle à l’aile. 2/ça veut dire aussi que notre Lomu n’est pas moins bon que Wendell Sailor et Joe Roff les deux ailiers droits australiens de samedi qui n’ont rien fait non plus...
- une mention particulière au Kop féminin composé de Yaneth et Virginie (rejointe ensuite par Vivienne). Le Kop mâle était composé par : Jean, Topak, Fred428, Lolo 400.