Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

L’Artillerie de marine

mardi 16 mai 2006, par Topak

Le jour de l’an approche C’est le jour le plus beau (bis) Chacun fouille dans sa poche Pour faire son p’tit cadeau (bis) Moi qui n’ait rien au monde Pas même un petit écu La chose la plus ronde C’est le trou de mon cul (bis)

J’ai fait trois fois le tour du monde Jamais je n’ai vu, jamais je n’ai vu Chose aussi belle, chose aussi ronde Que le trou de mon cul, que le trou de ton cul Que le trou de mon cul tsoin tsoin

Refrain : L’Artillerie de marine voilà mes amours Oui je l’aimerai, je l’aimerai sans cesse L’Artillerie de marine, voilà mes amours Oui je l’aimerai, je l’aimerai toujours

J’ai fait trente ans, dans la marine Où les obus sont si pointus Qu’ils rentreraient sans vaseline Dans le trou de mon cul, dans le trou de ton cul Que le trou de mon cul tsoin tsoin

refrain

A mon dernier voyage en Chine Un mandarin gras et dodu Voulu me mettre sa grosse pine Dans le trou de mon cul, dans le trou de mon cul Dans le trou de mon cul tsoin tsoin

refrain

J’ai fait trente ans de gymnastique Jamais je n’ai pu, jamais je n’ai pu Poser un baiser sympathique Sur le trou de mon cul, sur le trou de ton cul Sur le trou de mon cul tsoin tsoin

refrain

De Singapour jusqu’à Formose Jamais je n’ai vu, jamais je n’ai vu Chose aussi belle, chose aussi rose Que le trou de mon cul, que le trou de ton cul Que le trou de mon cul tsoin tsoin

refrain

L’adjudant-chef qu’est de service A une sal’ gueul’ si mal foutue Qu’on la prendrait sans plus de malice Pour le trou de mon cul, pour le trou de ton cul Pourle trou de mon cul tsoin tsoin

Refrain

Quand j’ s’rai un p’tit vieux qui radote Et que bander, je n’ pourrai plus J’irai voir Jeanne ou bien Charlotte Me faire passer la langue dans l’cul La langue dans l’cul

Refrain