Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 La Salsa de Clamart - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

La Salsa de Clamart

dimanche 6 novembre 2005, par Pline

Bâtiment bas et portes en fer, les vestaires du Stade de la Plaine de Clamart n’ont rien de bien affriolant. Fonctionnels, on va dire. Comment expliquer alors cette ambiance torrido-satanique qui s’échappait de celui des Petits Pères ce samedi 5 novembre sur le coup de 12h30 ? Ce sont en effet de drôles d’onomatopées qui filtraient et parvenaient à l’extérieur. Des trucs du style : "Rut et Belzébuth". Ou bien encore : "Vampirella et Salsa". Il paraîtrait même qu’un agitateur velu était à l’origine de ce disjonctage collectif. Allez savoir, il avait peut-être fait un bon match !

Il faut dire que sur un terrain grassouillet à souhait, à partir de 11h00, deux belles équipes se sont empoignées sans ménagement durant 2X40 minutes passionnantes. Des Petits Pères appliqués et généreux et des Mercenaires revanchards et plutôt très bien organisés, le tout sous la vigilance d’un excellent arbitre.

Dans une douce froideur d’automne un match d’enfer a donc eu lieu. Sans enjeu. Juste l’envie et l’orgueil en bandouillière de part et d’autre. La vérité du rugby est sans doute là. Et en plus les intentions étaient au rendez-vous. Beaucoup de jeu derrière, beaucoup de phases à plusieurs temps de jeu comme on dit. De la belle ouvrage avec deux équipes proches mais dont les arguments étaient différents : touches, cocottes et prises d’initiatives permanentes côté PP ; solidité défensive devant et belle circulation de balle derrière côté Mercenaires. Et deux défauts récurrents : l’abus du retour intérieur chez les PP et trop de jeu au pied chez les Mercenaires.

Les PP, en activité très vite, ont largemnt dominé territorialement la première mi-temps. S’exposant dans leur boulimie de jeu à deux contres cinglants pour deux essais de plus de 50 mètres sur interception. Les PP répliquaient par un essai de Tramb initié par Nono, s’échappant au ras de la mêlée avant que Mugne n’échoue à un mètre après un relais du pack ; Jérôme éjectait alors le ballon pour notre huit inarrétable si près de la ligne. Ensuite Ximun rendait la monnaie de leur pièce à nos hôtes qui tombaient le ballon entre le 2ème centre et l’ailier. Notre basco-francilien, déplacé samedi à l’aile droite, s’embarquait pour une course gagnante de 60 mètres.

La deuxième partie était plus équilibrée, mais ce sont les PP qui imposaient leur loi. Dès l’entame, sur une mêlée dans les 22 adverses, Tonio servait Mugne pour un petit côté d’école qui voyait Lomu, parfaitement servi, marquer. Puis sur une "Petite Porte", Tramber récidivait. Ensuite les Mercenaires entamaient une longue période de domination et de pression récompensée par un essai logique. Ils finissaient avec l’égalisation au bout des bras mais la défense PP, malmenée derrière, tint le coup. Une victoire finale 15-20 pour le meilleur match depuis le début de saison car aucune équipe ne s’est délitée au long de 80 minutes intenses. Un très bon match de série régionale, sans aucun doute.

On comprend que la marmite des vestiaires ait bouillonné aussi fort !

Curiosité : "Le Festin de Lomu !" Ce n’est pas le titre d’un bouquin ou d’un restau c’est la drôle de matinée vécue par notre Jean-Luc national. Il avait déjà touché 2 ballons dans les 4 premières minutes, il en toucha en tout 11 sur ses 50 minutes de présence sur le pré, le dernier étant celui de l’essai. C’est pas beau la vie !

Malchance : "Le Nez de Eric D." Il n’y pas de Cyrano chez nous, mais l’un de nos deuxièmes lignes de devoir n’a pas eu de bol, se rompant le fameux appendice dans le dernier regroupement.

Le groupe PP : Rony, Rico, Deski, Fifi, Sylvain, Fred Lulu dit Poussin, Eric D., Baptiste, Guillaume, Jérôme, Tramb, Boy’s Band 1, Nono, Tonio, Mugne, Ben, Juan, Ximun, Lomu, Nico.

Le Kop : Greg, Raph B., Pline, Lolo 400.

Le mini Kop : Fanny, Hugo, Emile.

[Prochaine Une : après le match du 19 novembre contre les Tempêtes]