Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Le Feeling du Maul

mardi 6 septembre 2005, par Pline

JPEG - 436.6 ko

Ce n’est pas le titre d’un Houellebecq ou d’un Nothomb inédit. En cette époque de rentrée littéraire et de surproduction livresque (602 nouveaux titres sont annoncés pour septembre) le Feeling du Maul est le nouveau mot d’ordre des avants Petits Périens pour la saison qui s’ouvre. A Etaples, les joueurs du cinq de devant ont ainsi révisé leurs b-a-ba rugbystique en répétant leurs gammes de guerriers. Les trois-quarts et les troisièmes lignes se sont de leur côté consacrés aux chiffres : ceux des combinaisons qu’ils vont ajouter à leur répertoire.

Un cadre superbe

Sur la Côte d’Opale, et sous un soleil radieux, les Petits Pères n’ont pas chômé ces 2, 3 et 4 septembre, lors d’un super week-end de remise en forme. Pour la quatrième année de suite (après Tardais, Epo, et Merry-sur-Yonne)le lancement de la saison avait de nouveau attiré du monde : 28 joueurs, une dizaine d’épouses-copines et une douzaine de rejeton-e-s. Dans un lieu parfait pour la vie en collectivité (dégotté par Manu B.) et à quelques dizaines de mètres du terrain impeccablement gazonné que l’AS Etaples Rugby Club (3ème série) a très aimablement mis à notre disposition, les Petits Pères ont fait trois séances d’entraînement intensif sous la direction de nos deux coaches-joueurs, Greg et Jérôme.

Une belle envie de rugby

Une longue session d’entraînement, samedi matin, terminée par trois ateliers plaquages terrorrifiques ; du tableau noir et une mise en place générale de l’équipe l’après-midi avant un match (2X35’) sérieux et ouvert contre nos hôtes ( un essai partout) ; une dernière séance le dimanche matin suivie encore par une bonne vingtaine de joueurs malgré courbatures et divers bobos, clôturait une rentrée sportive réussie.

La Fête, bien sûr

Pour le reste, la plage de Sainte-Cécile ou les bars du Touquet (dont Le Perroquet Bleu) ont connu les visites, à divers moments de la journée et de la nuit, des membres de notre escouade. Quant à la soirée moules-frites au restaurant La Conche de Etaples, le samedi soir, ce fut grandiose.

C’est sûr, pour l’anniversaire des dix ans d’existence de l’équipe, "La possibilité" d’une saison superbe n’est en rien une idée "sulfurique"...

[ Prochaine Une : après le match du 23/09 contre Bagnolet ]

info portfolio