Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

Franconville

vendredi 5 mars 2004

Le match

- VICTOIRE ECRASANTE : 5 essais à 1.

KESKICPAC ?

- "Y-as pas photo" à noter que, si celle d’avant match est réussie, devrai voir apparaître 26 petits tigres avec la faim au ventre. D’ailleurs les Vieux Loups l’ont tout de suite sentis, à la 7e minute notre Phil remet tout de suite les pendules à l’heure pour effacer l’affront de l’an 2003. Très bonne entame de match malgré une moyenne d’âge favorable à nos jeunes Tigres. Une bonne défense sur l’ensemble du match, quelques placages cependant à corriger, à suivre (Raph).....
- Quelques passes surprenantes de notre Treiziste préféré, quelques nettoyages à revoir, une position en première ligne à conforter ( attention aux irlandais et à Périgueux).
- Dans les regroupements jolis combats et bonnes récupérations. Une première mi-temps de 21 mn toujours inexpliquée, nous dirons ça, c’est Franconville !!!
- Bonne aisance de nos trois quarts et notamment de notre 10 comme dans un "fauteuil".(toujours aussi jeune notre Jaco !!) La deuxième Mi-temps ( elle de 40 mn ), voit "nos petits" inscrire 4 beaux essais d’abord par notre incontournable "Lomu" qui laisse sur place 3 défenseurs, puis Raph qui crée un brèche avec une accélération qu’on lui connaît, Ben ensuite, qui n’est jamais en reste crée la sienne sur 60 mètres, remonté par un Loup agile et rapide, mais aidé par 2 de ses compères (j’me souviens plus lesquels), Ben fini par aplatir sur les terres des Vieux Loups (déjà un peu fatigués).
- Notre Superbe Perforator "number eight" sort de sa réserve et veut tout de même faire honneur à sa petite "Tigresse" par un envolée avec quelques crochets et quelques raffuts qu’on lui connaît bien et aplatir également en terre promise ; il a bien mérité son maillot : "D’homme du Match" le bougre.
- Sur les 10 dernières minutes nos vieux loups, après avoir rajeuni leur troupes, se montrent plus féroces. Nous avons bien sûr senti en cette fin de match, combien un Vieux Loup blessé peux extirper l’énergie du désespoir pour nous asséner quelques coups de crocs avant de s’enfuir dans sa retraite. Mais le loup à toujours faim et se rattrape par un Apéro et un buffet, m’as foi, fort accueillant. Moral de cette soirée : Les tigres en pays chaud, Les loups refroidis.

Yodaddy , qui s’est régalé sur sa "chèze" d’arbitre de ligne.