Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/petitsperes.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 les TShoes - Les petits pères


Suivez les Petits Pères sur facebook


Club house

PETITSPEROSCOPE

Résultats

Compte-rendu de match

Histoire des Petits Pères

La prod PP

Reportages photos

Autres sites des petits pères

Les AG

Liens pratiques

Contact

stade Louis lumière

Stade de la grenouillère

 

 

les TShoes

lundi 19 avril 2004

Votre délégué du bord de touche tient à vous donner quelques détails croustillants sur cette rencontre ; disons tout de même : HISTORIQUE, puisque c’est la première fois que les P.P. sont victorieux avec un tel score. Bravo, bravo , au collectif.

KESKICPAC ?

- Une écrasante victoire disais-je, cela ne fait aucun doute. Une charnière Tshoes remodelée et bien sûr moins efficace que celle de juin 2003.
- Un rythme effréné, un soutien sans faille, un alignement conquérant, des intervalles qui ont profités à 4 reprises à notre perforateur et homme du match en 1ère mi-temps, sans oublier l’ouverture du score par notre habitué des départs au ras, style Dimitri (pour ceux qui se souviennent), vous l’avez reconnu, je ne le présente plus, il se nomme Raph D.
- D’ailleurs il nous a enchanté par un autre essai en deuxième mi-temps (le 7 ème), tenez-vous bien : de plus de 85m, très en forme notre RAPH.
- Une deuxième mi-temps de 43 minutes voit nos hotes bien regroupés et déplaçant des cocottes assez bien conquérantes mais où la balle éclate dans l’oeuf , malheureusement pour eux.
- Il faut attendre la 23ème minute de cette 2ème mi-temps pour voir un essai d’avant mais réalisé avec force par des 3/4. Chapeau les gazelles !! , des vrais stadistes.
- Un huitième essai vient s’inscrire à notre tableau de chasse par un émule de la relève Paris 6 en la personne d’Etienne.
- Touche portée par notre Jaco en fin de match dans leur 22, mais récupéré par notre 3ème ligne saillant et coupant Jérôme qui va finaliser cette série impressionnante.
- Bordel !!! quel pied pour le Kop qui délire dans les tribunettes et savoure cette revanche tant attendue.
- A signaler : - deux en-avants de nos ancêtres, dont un aucours du coup de pied de renvoi des 22..... - un placage remarqué sur le frère de Betsen par Etienne - quelques cocottes bien dodues et toniques - un ou deux raffûts de notre Titi comme lui seul sais les faire. - très peu de fautes de main. - une domination en touche incontestable, je tiens à souligner ici les grands progrès et la tonicité de notre 2ème sauteuse en la personne de Lulune.

La suite

- Voilà pour ce qui est de la rencontre. La suite vous l’imaginez à la Petite Porte avec plus d’une vingtaine de PP assoiffés et attablés devant une salade-morgon-tartiflette.
- Eric en a profité pour couvrir cette soirée avec quelques bouteilles de champagne en l’honneur de la naissance de ses jumeaux : Arnaud et Thomas nés vendredi dernier en bonne santé, ainsi que la maman.
- Il s’en est suivi : chorale des PP car hier soir il y avait vraiment une chorale avec une bayonnaise et un aveugle et quelques pas de danse pour certains et certaines.
- Toujours un vrai plaisir pour moi de vous suivre.

Yodaddy

La version de Jacques...

Hier soir sur le stade racine de Clichy et en l’absence du capitaine-chanteur de l’escargot-vendeur de tee-shirt les PP ont défait (c’est le mot) les T-shoes 9 essais à rien du tout. Soit 45 à 0. Deux mi-temps de 40 minutes. Jeu total. Mêlées non poussées. Arbitrage en 1ère de Xavier Autain ; en deuxième d’un gros t-shoes. Pas de pot après avec eux. Un peu vexés peut-être les mecs. Belle soirée ensuite à la PP. Deux chansons furent poussées. Et Eric D. venu dans l’antre tititesque mis trois bout de champ pour fêter l’apparition des ses deux jumeaux. Homme du match : Thierry Henry, pardon Ben, auteur de 4 essais.